Partager :

L’hyperactivité devient de plus en plus répandue, à cela plusieurs raisons, parmi lesquelles l’alimentation industrielle bourrée d’additifs chimiques. Un enfant agité, turbulent, qui ne tient pas en place, ce n’est pas facile à vivre. Mais des solutions existent…

Ce qu’il faut d’abord comprendre, c’est qu’un enfant agité ne fait pas exprès. C’est plus fort que lui. Il a besoin de bouger, il n’arrive pas à se concentrer sur une tâche, etc. Il ne fait pas exprès.

Ceci étant dit, il faut savoir également que L’hyperactivité est un mot bateau. Autrement dit, parfois un enfant a réellement besoin d’une prise en charge médicale et d’une démarche thérapeutique. Mais dans la plupart des cas, un enfant hyperagité a besoin qu’on le comprenne, qu’on lui fournisse des stimuli qui lui permettent d’exploiter son agitation de façon positive et enrichissante.

Plutôt que de demander à l’enfant de rester sage, laissez-le faire émerger sa créativité à travers des jeux ciblés. Des jeux intelligents qui canalisent son énergie débordante de façon constructive. Pour cela, il faut que le jeu soit participatif, ou interactif, c’est-à-dire qu’il puisse impliquer l’enfant et stimuler son intelligence.

Pensez par exemple à un jeu qui permettrait à l’enfant d’interagir (paisiblement) avec les autres, ses copains ou ses parents, en respectant certaines règles. Un enfant respecte volontiers une règle quand elle fait partie du jeu, et pas quand elle est parachutée verticalement, venant de ses parents.

Au final, sachez qu’un enfant hyperagité peut effectivement gâcher sa scolarité et sa vie d’adulte, car ne parvenant pas à se concentrer, ni à aller jusqu’au bout des choses. Par contre, le même enfant peut avoir une scolarité brillante, et un avenir prometteur, si vous savez l’accompagner et lui proposer des activités et des jeux à la hauteur de son intelligence.

 

À bientôt 🌻

Intéressé? Vous pouvez tous les acheter ici: